Paroisse Saint Vincent de l’Hermitage
Paroisse Saint Vincent de l’Hermitage


Vatican II : cinquante ans déjà !

Je me vois encore dans cette
salle de réunion, à la cure de
Die. Aumônier de Lycée, je
commentais, à des jeunes de
seconde et de première, la
nouvelle tout à fait inattendue
d’un nouveau concile.


 

A cette
époque, on pensait qu’il n’y
aurait plus jamais de concile
puisque Vatican I avait défini
le rôle très important du pape.
D’où la surprise.

"C’est quoi un concile ?" me
demandaient les jeunes Diois.
Avec enthousiasme, je
présentais l’objectif du pape
Jean XXIII : "Ouvrir la fenêtre de l’Église afin que nous
puissions voir ce qui se passe dehors et que le monde
puisse voir ce qui se passe chez nous !" Le pape prévoyait
que le prochain rassemblement de 3 000 évêques du
monde durerait quelques mois. Il aura duré presque 3 ans,
du 11 octobre 1963 au 8 décembre 1965.

Cinquante ans après le concile, nous allons fêter cet
anniversaire et vivre une année de la foi avec pour boussole
le concile Vatican II. Dans le diocèse de Valence, un cycle
de conférences nous est proposé, à la maison diocésaine,
de septembre 2012 à janvier 2013. Ces conférences seront
l’occasion d’entendre des experts du diocèse, mais aussi
des spécialistes du concile, venant de diverses facultés
françaises de théologie. Vous en trouverez le programme
en page 5. Soulignons simplement que la première
conférence aura lieu ce mois-ci, vendredi 21 septembre à
20h30 – et qu’elle sera donnée par le Père Philippe Maurin.
Sujet : "Pourquoi un concile ? Histoire du concile." De plus,
une exposition itinérante de 25 tableaux sur Vatican II se
prépare. Le Foyer paroissial de Tain l’Hermitage sera-t-il
assez grand pour l’accueillir ?

Cinquante ans après le concile, il est
clair que de l’air frais est entré dans
l’Église, et même des coups de vent de
l’Esprit-Saint ! Mais cinquante ans après,
c’est bien loin pour ceux qui sont nés
après 1950. Ceux-là ont à découvrir, et
nous avons à redécouvrir, des textes du
concile peu connus, voire mal compris.
Surtout, ne fermons pas la fenêtre de
l’Église ! Bonne année de la foi avec
Vatican II pour boussole. Par temps de
brume, c’est très recommandé...

Raymond PEYRET


Voir le site diocésain pour le calendrier détaillé (lien en bas à gauche) et voir le Témoignage du Cardinal Roger Etchegaray en page deux du bulletin paroissial de septembre 2012. Super !
Daniel GUIGARD





  Mentions légales   Contact     Administration        Suivre la vie du site    SPIP