Paroisse Saint Vincent de l’Hermitage
Paroisse Saint Vincent de l’Hermitage


[ galerie ]

Chapelle Saint Christophe de l’Hrmitage

Un calvaire

Vacances comme ci-comme ça

Je ne vais pas vous parler ici des grands pèlerinages, à Saint-Jacques-de-Compostelle, Rome ou Jérusalem, mais, à l’exemple de François d’Assise, de nos possibilités de vivre de bons instants de vacances et de loisirs sans, pour autant, exclure une présence divine à nos côtés.


 

Tourisme selon saint François d’Assise

Le principe en est simple. Profitons tout d’abord de notre belle région de la Drôme et de l’Ardèche afin d’y puiser la source de notre émerveillement. Puis, à un moment bien choisi, tournons-nous simplement vers le Seigneur. Pas la peine d’en faire des tonnes, cela découragerait tout d’abord ceux qui nous entourent. Ensuite ce n’est pas notre rôle. S’il y a quelqu’un qui doit en faire des tonnes, c’est l’Esprit-Saint. Notre rôle est juste de se mettre en sa présence, de s’ouvrir à lui.

Les pique-niques ou les goûters.

Une activité de plein été, avec un peu d’ombre et un beau paysage. Tenez, la chapelle Saint-Christophe, sur la colline de l’Hermitage. Une vue magnifique. Le Rhône et ses bateaux – paquebots et péniches – l’autoroute toujours chargée, la voie ferrée. Et saint Christophe, patron des voyageurs. En quelques mots, par exemple en improvisant un bénédicité, on peut rendre grâce pour la vue et confier au Seigneur les voyageurs et ceux qui s’occupent d’eux.
Autres endroits : l’esplanade de l’église Notre-Dame de Chantemerle-les-Blés, celle de l’église de Veaunes qui offrent des points de vues remarquables. Près de la chapelle Saint-Pierre, à Mercurol, quelques arbres ombragés vous protégeront du soleil.

Les promenades

De plus en plus de sentiers sont balisés, à pied ou en vélo. De nombreux chemins sont balisés par des calvaires. Un bon marcheur a toujours un Opinel dans sa poche, une petite halte pour arranger le cadre du calvaire, retirer les ronces. Des enfants cueillent un bouquet. Un petit temps de silence, et hop, on repart, laissant derrière soi un endroit qui attirera peut-être l’attention d’autres randonneurs.

Les jardins

Le jardin Zen d’Erik Borja, à Beaumont-Monteux, comme son nom l’indique, est aussi une invitation à la méditation sur la nature, sa beauté qu’il faut préserver. Commencé en 1973, son jardin est ouvert à la visite. Pour ceux qui, comme lui, sont en quête d’harmonie et de sérénité, il offre un espace privilégié, en hommage à la Nature Mère, origine de toutes choses.
Adossé au coteau qui surplombe la ville de Tournon, le jardin d’Eden est l’ancien parc du couvent des moines, Les Cordeliers, auxquels succédèrent les religieuses de Notre-Dame.

La Nuit des églises.

Pour la huitième année consécutive La Nuit des églises - une proposition nationale de la Conférence des évêques de France - aura lieu en 2018 du samedi 30 Juin au samedi 7 juillet. Il s’agit d’animations du soir pour ouvrir nos églises à un nouveau public. Voici quelques dates à proximité de chez nous :
- 30 juin 21 h concert choral à l’église de Saint-Julien-en-Vercors.
- 30 juin 21 h 30 : nuit médiévale à l’église Notre-Dame de Valence.
- 5 juillet 21 h : concert à l’église de St-Roch de Rémusat.
- 8 juillet 21 h : concert Gospel à l’église St-Jean l’Évangéliste de Boucieu-le-Roi.






  Mentions légales   Contact     Administration        Suivre la vie du site    SPIP