Paroisse Saint Vincent de l’Hermitage
Paroisse Saint Vincent de l’Hermitage


Une antenne de la "société Saint Vincent de Paul" dans la Communauté Pont-La Roche

« Pas de solitude dans une France fraternelle » Pour ce slogan, à l’initiative de Bruno Dardelet Président
national de la société Saint Vincent de Paul, soutenu et aidé par d’autres associations, la solitude a été
déclarée "Grande cause nationale 2011" par François Fillon, notre premier ministre.
Suite à l’article "Chasse à la solitude dans l’Hermitage" paru dans le trait d’union de février 2011, une
antenne de la société Saint Vincent de Paul s’est constituée sur Pont-La Roche.


 

Après concertation avec le Père Max Delarocque,
aumônier de la conférence Saint Vincent de Paul
de Valence, l’équipe de Relais et le Père Raymond
Peyret ; il m’est apparu clairement le besoin de
créer une antenne de la société Saint Vincent de
Paul dans notre communauté.
J’ai avisé le Père Bruno Deroux, curé modérateur,
de mon projet ainsi que Mireille Richard,
présidente des conférences Saint Vincent de Paul
de la Drôme mais aussi présidente de la
conférence de Valence dont je fais partie. Tous
deux m’ont encouragée dans ma démarche.
La nouvelle équipe de bénévoles, constituée de
trois personnes de Pont de l’Isère et d’une de La
Roche de Glun, doit visiter une quinzaine de
personnes et aussi la Maison de retraite "Ma
Reverdy", dès le mois de mai. Cette antenne sera
placée sous la protection de Notre-Dame de
l’Assomption.

Notre spiritualité : "Aimer, Partager, Servir" : la
charité de proximité.

D’où venons nous ? Qui sommes nous ?
Le 23 avril 1833, le jour de ses 20 ans, Frédéric
Ozanam, avec quelques amis, a donné naissance
à une conférence de charité : « La Société Saint
Vincent de Paul ».
Frédéric, Docteur en droit et en lettres, enseigne à
la chaire de la Sorbonne. En mettant sa
conférence de charité sous le patronage de Saint
Vincent de Paul, homme d’action et d’oraison,
Frédéric Ozanam a souhaité que la prière soit
placée au centre de la vie du bénévole.

Qu’est ce qui nous distingue des autres
mouvements caritatifs ?
C’est notre
enracinement dans l’Évangile, autrement dit une
spiritualité active au service des pauvres. A la
suite du Christ nous plaçons l’amour du prochain
au coeur de nos initiatives.

Chaque jour, les bénévoles rencontrent des
solitudes : personnes âgées isolées, familles
éclatées, bras cassés de la vie, démunis devant
les difficultés, chômeurs sans horizon, etc...

La solitude c’est "Disparaître aux yeux du
monde". Le plus grand bien que nous pouvons
faire aux autres, ce n’est pas de leur
communiquer nos richesses, mais de leur révéler
les leurs, les relever, leur rendre leur dignité.
Savoir les écouter, savoir discerner, donner le
temps nécessaire, savoir les orienter vers les
services et les personnes plus compétentes, être
au service de l’autre, de celui qui souffre. Aimer et
se laisser Aimer. Être relais entre Dieu et eux.

Ne laissons personne disparaître aux yeux du
monde, c’est nous qui deviendrions aveugles et
sourds.

Marie-Thérèse MARMINON


Le site de la Société Saint Vincent de Paul :
http://www.ssvp.fr/





  Mentions légales   Contact     Administration        Suivre la vie du site    SPIP