Paroisse Saint Vincent de l’Hermitage
Paroisse Saint Vincent de l’Hermitage


Saint Paul... et le Denier de l’Église

Samedi 10 novembre à 8h du matin nous sommes réunis pour la messe. Je fais la première lecture...


 

Lecture de la lettre de saint Paul Apôtre aux Philippiens (4, 10-19)

« Frères, j’ai éprouvé une grande joie dans le Seigneur à
voir refleurir vos bonnes dispositions pour moi : elles
étaient bien vivantes, mais vous n’aviez pas occasion de
les montrer. Ce n’est pas le dénuement qui me fait
parler ainsi, car j’ai été formé à me contenter de ce que
j’ai. Je sais vivre de peu, je sais aussi avoir tout ce qu’il
me faut. Être rassasié et avoir faim, avoir tout ce qu’il
me faut et manquer de tout, j’ai appris cela de toutes les
façons. Je peux tout supporter avec celui qui me donne
la force.
Cependant, vous avez bien fait de m’aider tous
ensemble quand j’étais dans la gêne. Vous, les
Philippiens, vous le savez : dans les premiers temps où
vous avez reçu l’Évangile, au moment où je quittais la
Macédoine, je n’ai eu ma part dans les recettes et
dépenses d’aucune Église, excepté la vôtre.
À Thessalonique déjà, vous m’avez envoyé, et même
deux fois, ce dont j’avais besoin. Je ne recherche pas les
dons ; ce que je recherche, c’est le bénéfice qui
s’ajoutera à votre compte. J’ai d’ailleurs tout reçu, j’ai
tout ce qu’il me faut, je suis comblé depuis
qu’Épaphrodite m’a remis votre envoi : c’est un sacrifice
que Dieu trouve agréable et qu’il accepte parce qu’il lui
plaît.
Et mon Dieu subviendra magnifiquement à tous vos
besoins selon sa richesse, dans le Christ Jésus. »

En lisant cette lettre, je pensais au Denier
de l’Église, notamment le dernier
paragraphe "C’est un sacrifice que Dieu
trouve agréable...". Pour tous, je vous
souhaite de trouver une consolation, ici et
maintenant, par le "sacrifice" que vous
accomplissez pour le Denier.

Daniel GUIGARD






  Mentions légales   Contact     Administration        Suivre la vie du site    SPIP