Paroisse Saint Vincent de l’Hermitage
Paroisse Saint Vincent de l’Hermitage


Rencontre à Pont de l’Isère des confirmés

Mardi 12 juin 2012, à Pont de l’Isère, les neuf confirmés se sont retrouvés pour une dernière rencontre chez le
Père Max, en présence du diacre Jeannot Michel et de leur quatre laïcs accompagnateurs de Beaumont
Monteux.


 

Un vent de Pentecôte a vraiment soufflé dans
notre cathédrale de Valence, le 27 mai 2012, sur les 89
confirmés dont les neuf préparés à Pont de l’Isère.

Le fruit le plus évident de cette confirmation a été
la joie ressentie par tous. En effet, Saint Paul dans
son énumération des fruits du Saint-Esprit cite la
joie. Deux confirmés viennent de faire un
pèlerinage à Lourdes en action de grâce. Certains
ont raconté comment, depuis, ils ont essayé
d’évangéliser à leur manière. Ils ont pris
conscience de leur responsabilité comme le pape
Jean-Paul II l’avait demandé dans un message à
toute l’Église pour l’entrée dans le troisième
millénaire : "Il faut que les baptisés et les
confirmés prennent conscience de leur
responsabilité".

Nous leur avons cité en exemple le témoignage
paru sur le journal "La Croix". Il s’agit de la
nouvelle responsable nationale de la J.O.C. Tout a
commencé pour elle lors de sa confirmation. La
jeune fille, alors en troisième, veut donner une
suite au sacrement qu’elle vient de recevoir et
rejoint pour la première fois une équipe de la
Jeunesse Ouvrière Chrétienne (J.O.C.). Elle s’y
donnera tellement qu’elle en devient la
responsable nationale.

Pour en revenir aux confirmés de chez nous, il
leur a été conseillé d’appartenir à une équipe
chrétienne où l’on fait des partages d’Évangile pour mieux connaître Jésus et son Esprit, et des partages
de vie pour examiner si l’on mène sa vie en harmonie avec sa foi et pour se dire à chaque fois ce que
l’on a essayé de faire pour évangéliser à la
manière des apôtres.

Cela serait aussi à expérimenter pour tous
les confirmés. Nous pourrions ainsi mieux
prendre part à l’apostolat de l’Église dont
nous sommes chacun responsable. Il s’agit
de laisser agir en nous les grâces des
sacrements reçus et en particulier celui de
la confirmation donné par un évêque,
successeur des apôtres. Vraiment il y a de
quoi faire ; c’est pourquoi notre pape Benoit
XVI nous mobilise pour une nouvelle
évangélisation.

Père Max DELAROCQUE


Les photos de cette confirmation sont :
Instants de confirmation





  Mentions légales   Contact     Administration        Suivre la vie du site    SPIP