Paroisse Saint Vincent de l’Hermitage
Paroisse Saint Vincent de l’Hermitage


Petite enquête dans l’Hermitage sur... le Carême

Février 2013.
Cette petite enquête est sans prétention. Elle n’a collecté qu’une trentaine de réponse orales ! Pourtant,
elle semble bien significative... Enfin, elle ne pose qu’une question : pour vous, qu’est-ce que le Carême ?


 

Une première catégorie de réponses provient de
personnes de 30 à 75 ans et non pratiquantes. On peut
la résumer en quatre propositions :
• Je ne sais pas, je n’ai aucune idée...
• C’est une période de privations, d’efforts, de réflexions
(dans laquelle d’ailleurs ne rentrent pas les personnes
qui répondent... )
• C’est le pendant du Ramadan...
• Dans le temps, on faisait bien attention à ce qu’on
mangeait durant cette période : le maigre du
vendredi...

« Dans le temps ». L’expression est fréquente. Pour ces
personnes, le Carême est une pratique du passé qui
consistait surtout en des restrictions alimentaires. A
l’évidence, ce carême thérapeutique ne comportait rien
de religieux. Les termes de Dieu, de prière n’y figurent
pas. Si c’était ainsi une pratique du passé, gardons nous
bien de lui redonner vie !

La deuxième catégorie de réponses provient de
membres du M.C.R. (Mouvement des Chrétiens
Retraités) et d’une militante A.C.F. (Action Catholique
des Femmes). Elle peut se ramener à trois pistes :
• Le Carême est un temps différent. On aime les
rencontres de Carême. Ça permet de recharger les
batteries spirituelles. "Il y en a bien besoin". Tous les
jours, sur le site diocésain,il y a de quoi se nourrir, et
aussi sur R.C.F. et dans la presse catholique.
• C’est un temps de réflexion, de jeûne et de partage
avec ceux qui dans le monde connaissent la misère.
• C’est un temps de maturation pour chacun. C’est
comme la nature qui se réveille. Par exemple, la
campagne 2013 du C.C.F.D. nous interpelle avec la
question : A quoi nous engage le Credo ?

Ces dernières réponses sont positives ; elles
amorcent de belles ouvertures. Il nous faut
pourtant préciser que le Carême prépare
d’abord à la fête de Pâques : ce qui est une
différence fondamentale avec le Ramadan !
En cette fête de Pâques, les catéchumènes
sont baptisés : c’est leur naissance à la vie
de Dieu et les chrétiens renouvellent leur
engagement de baptême au cours de la
nuit pascale : c’est pour leur renouveau !

Au fond, la préparation à la fête de Pâques
nous tire de notre ronron spirituel par les
trois pistes décrites ci-dessus. Elle nous
aide à "revenir à Dieu", (ce qui n’est pas
triste, tant s’en faut !) par une écoute
amoureuse de sa Parole, par la prière, le
jeûne et le partage. Finalement, le Carême
est un temps privilégié pour rechercher une
intimité avec le Seigneur et partager avec
les autres. C’est un joyeux temps de
renouveau annuel, un présage de
résurrection. Bon et joyeux Carême !

Fabienne FAUQUET et Raymond PEYRET






  Mentions légales   Contact     Administration        Suivre la vie du site    SPIP