Paroisse Saint Vincent de l’Hermitage
Paroisse Saint Vincent de l’Hermitage


Maraude ? Vous avez dit maraude ?

Dieu que le sens des mots peut évoluer !
Maraude, ce vieux mot français était synonyme de vilaines choses : le vol, la rapine, le braconnage, l’action
de chaparder. Or, de nos jours, il désigne une mission d’entraide, menée sur le terrain par une équipe mobile
de volontaires qui partent le soir à la rencontre des sans abris dans les grandes villes.


 

« Pas seulement dans les grandes villes ! » sourit
François Folléa, responsable de la maraude de
Tournon. Car à Tournon, nous marquons en 2014
le 10ème anniversaire de la maraude. Au départ,
l’équipement était rudimentaire, on se servait
même de nos voitures personnelles.
Actuellement, après que les objectifs n’ont cessé
de grandir, nous disposons d’une camionnette.

Vous ne fonctionnez pas toute l’année ?
- Non, les tournées commencent au 1er Décembre
et s’achèvent au 31 Mars. On sort tous les soirs à
19 heures, à l’exception du 24 et 31 Décembre.
On sillonne les rues de Tain Tournon jusqu’à
Guilherand-Granges. Pratiquement on ne sort
jamais pour rien. En moyenne par soir, on a des
contacts avec sept ou huit personnes, mais ça
peut aller à vingt. Ce sont des personnes qui
vivent parfois dans une voiture, sans confort
aucun. On leur parle. On leur donne à l’occasion
des couvertures, des gants, une boisson chaude,
une tablette de chocolat. On peut leur proposer
des orientations. Toutes ces personnes ont besoin
de chaleur humaine. Parfois, on les emmène dans
un lieu d’hébergement, en lien par exemple avec
"Entraide et Abri" qui dispose de quelques places
d’urgence. Une mairie nous permet d’ouvrir une
salle. Mais il faut reconnaître que les places
disponibles dans nos cantons ne sont pas
nombreuses...

Ce ne sont pas toujours les mêmes personnes que
vous rencontrez ?

- Non, par exemple, entre le 1er décembre 2012
et le 31 mars 2013, nous avons rencontré
107 personnes différentes (dont un quart de
femmes : ce chiffre est en train de grandir) sur un
ensemble de 731 contacts. Cela signifie que nous
pouvons aussi voir certaines personnes vingt ou
trente fois.

Combien la maraude compte-t-elle de bénévoles ?
- Une cinquantaine. La maraude est une branche
de la Croix Rouge de Tournon. Mais nous sommes
aidés par des personnes de la Croix Rouge de Tain
l’Hermitage.

Interview recueillie par Raymond PEYRET


Photo : larepubliquedespyrenees.fr





  Mentions légales   Contact     Administration        Suivre la vie du site    SPIP