Paroisse Saint Vincent de l’Hermitage
Paroisse Saint Vincent de l’Hermitage


[ galerie ]

St Vallier 2015 photo 1

St Vallier 2015 photo 2

St Vallier 2015 photo 3

L’environnement, un enjeu mondial … et pour nous ?

Le CCFD-Terre Solidaire organisait une soirée débat à Saint Vallier vendredi 20 février, premier vendredi de Carême et soirée de jeûne, de partage et de prière.


 

« Nous aimons cette magnifique planète où Dieu nous a placés et nous aimons l’humanité qui l’habite. La terre est notre maison commune et nous sommes tous frères ». La solidarité internationale est un chemin de spiritualité bien illustré par cette conviction du pape François, largement relayée par le CCFD-Terre Solidaire qui a choisi « Quand écologie et foi se rencontrent » comme thème de réflexion pour ce Carême 2015.
L’équipe locale du Nord-Drôme a invité les chrétiens des paroisses de Valloire, Galaure et Hermitage et du Nord-Ardèche à un temps de jeûne, de partage et de prière le vendredi 20 février à la Maison des Associations de Saint-Vallier. Henri Perouze, auteur du livre « Subir ou Agir ? », a brillamment introduit puis animé la réflexion à partir de la question : « L’environnement, un enjeu mondial … et pour nous ? »

L’idolâtrie de l’argent

Dans les médias, il n’est question que de progrès, de croissance. Mais à quel prix ? Dans « La joie de l’Évangile », le pape nous invite à refuser une économie de l’exclusion, la disparité sociale qui engendre la violence, et la nouvelle idolâtrie de l’argent, cet argent qui gouverne au lieu de servir.
Henri Perouze pointe aussi la publicité et l’hégémonie culturelle hyper libérale qui voudraient faire de nous des employés et des consommateurs passifs et aveugles devant l’épuisement des ressources naturelles, le dérèglement climatique et les diverses dérégulations, la dictature de l’urgence, la compétition effrénée…

Résister

Nous pouvons et nous devons résister à ces dérives de manière individuelle et collective : de nombreuses initiatives ou engagements nous sont proposés. Ce temps de Carême est propice à nous faire choisir la sobriété. Nos modes de consommation et de déplacement peuvent être améliorés, nos enfants peuvent être éduqués à une vie simple, sans gaspillage… Chaque effort, si petit soit-il, n’est pas dérisoire. Nous pouvons revenir à l’essentiel en accordant une plus grande place à la recherche d’informations fiables. Il est nécessaire de prendre un temps de ressourcement pour un meilleur choix de vie en faveur de l’environnement et de la solidarité.

Le partage en petits groupes, ainsi que le temps de prière animé par le Père Jean-Pierre Vigne, ont permis de cerner un peu mieux les enjeux de toutes ces questions et propositions.

L’Homme, avec sa dignité et sa part de divin, devrait toujours être au centre des priorités.
Bernard BADEL






  Mentions légales   Contact     Administration        Suivre la vie du site    SPIP