Paroisse Saint Vincent de l’Hermitage
Paroisse Saint Vincent de l’Hermitage


L’Utilité d’un bon agenda
 

Nous allons profiter de cette nouvelle année civile et de son cortège de bonnes résolutions pour nous pencher sur un outil qui peut vraiment changer notre vie : l’agenda. Si nous croyons à tort que d’avoir un agenda bien rempli fera de nous un être plus organisé, détrompons-nous. Les gens ne sont pas organisés simplement parce qu’ils possèdent un agenda, ils ont un agenda essentiellement parce qu’ils sont organisés. L’organisation est bien davantage un état d’esprit qu’autre chose. Il ne s’agit pas d’accumuler les rendez-vous, les activités, mais d’aller au-delà. Nous devrions d’ailleurs être en mesure d’y lire nos objectifs et notre mission personnelle tous les jours, afin de ne pas perdre de vue la direction dans laquelle nous allons.
Comment tenir son agenda dans l’esprit de l’Évangile ? Jésus rappelle à ses disciples les deux commandements principaux. Nous allons donc bâtir notre agenda dans cet ordre.
1°) Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de toute ta force et de toute ton âme. (Mc 12, 28-34).
Là, c’est assez facile. Nous commençons à reporter sur notre agenda les éléments de la dernière page du Trait-d’Union. Ajoutons nos éventuelles réunions de formation, des temps de prière en famille, personnels, communautaires. Peut-être une démarche autour de la Miséricorde en cette année sainte.
2°) Tu aimeras ton prochain comme toi-même. Commençons par « nous-mêmes ». Dans notre société en perpétuel mouvement, nous n’avons plus de temps à consacrer à nous. Une lecture à faire, un peu de sport ou une promenade. Une fois que nous aurons ménagé des temps « rien que pour nous », nous pourrons donc penser à caler notre prochain sur notre agenda. Des temps pour le conjoint, les enfants, la famille au sens large. Un déjeuner en tête à tête avec notre préado ou notre ado. Ajoutons ensuite des actions et services des autres.
Il nous reste encore de la place. Elle sera réservée au travail, aux loisirs, aux obligations de la vie courante. C’est dans ce sens que Jésus nous invite à remplir notre agenda. Ne le déchirons pas. Non seulement il nous aidera à nous organiser, à replacer l’essentiel en tête, mais il nous permettra également de relire notre vie. L’agenda devient alors un outil d’examen de conscience.
« Priez et ne perdez pas de temps » souligne notre pape François. Notre agenda doit reprendre son sens étymologique et passer de la notion « des choses à faire » à celle « de ce qui doit être fait ». Le remplissage de notre emploi du temps pourra, progressivement, se faire en compagnie de l’Esprit-Saint. Voilà une bonne résolution pour 2016.

François BAUDEZ






  Mentions légales   Contact     Administration        Suivre la vie du site    SPIP