Paroisse Saint Vincent de l’Hermitage
Paroisse Saint Vincent de l’Hermitage


[ galerie ]

Jean et Joseph DELHOME

Le groupe des drômois

Drômois dans le gymnase

Drômois dans le gymnase 2

JMJ Madrid : « souvenirs... souvenirs »

Quatre jeunes de la paroisse Saint Vincent de l’Hermitage ont participé aux Journées Mondiales de la
Jeunesse à Madrid : Jean et Joseph Delhome, Caroline et Patrick Chalaye. Mercredi 14 septembre, après
la messe mensuelle de Chantemerle les Blés, Jean et Joseph ont livré leurs impressions devant une
trentaine de personnes qui les ont écoutés avec beaucoup de plaisir – et ont répondu à leurs questions.
Ils sont revenus enthousiasmés et espèrent participer aux JMJ de Rio en 2013.


 

Jean (20 ans) et Joseph (17ans) sont partis de
Romans le 9 août car c’est avec les jeunes de
Romans qu’ils se sont préparés aux JMJ. Ils ont
rejoint à Valence les jeunes du diocèse et ils ont
fait étape dans les Pyrénées. Puis ils se sont
rendus à Valentia. "Les valentinois (espagnols !)
sont très accueillants et souriants, même si la
barrière de la langue fait obstacle... La cathédrale
de Valentia est belle et supergrande... "
. Unique
note moins optimiste : "Les repas n’étaient pas
terribles, ni variés (sandwiches ou salamis) sauf le
jour où on a mangé une paella ! Mais bon, on
n’était pas venu pour les repas"
.

Arrivés à Madrid, les jeunes ont reçu le sac du
pèlerin contenant un T-shirt, un éventail, un
chapeau, une carte, une bière sans alcool, un
guide du pèlerin, un chapelet, une croix et le
Youcat (catéchisme) offert par Benoit XVI. Ils ont
suivi des catéchèses assurées par des évêques,
puis mangé à midi "dans un restaurant, grâce à
nos tickets"
. L’après midi "temps libre avec plein
d’activités proposées : groupes de chants, forum
sur les vocations etc... ".

"Sous une chaleur torride, le samedi 20, nous
avons attendu l’arrivée du pape à l’aérodrome".
Durant cette attente, "on jouait aux cartes et on a
fait connaissance avec des jeunes du monde
entier".
La veillée avec Benoit XVI a été marquée
par un orage que tout le monde a pu voir à la
télévision. "Tous les jeunes ont écouté le Saint-
Père avec attention et respect".
Le lendemain, le
dimanche, "la messe avec le pape a été
magnifique !"
. Le bouquet final...

Ce qui a le plus touché Joseph : c’étaient les
temps d’adoration avec un silence complet faisant
contraste avec les temps d’enthousiasme ; c’était
en particulier ce temps d’adoration où un jeune
s’est avancé vers le Saint Sacrement en marchant
sur ses genoux.

Pour Jean, deux souvenirs l’ont marqué : il est
monté dans le métro avec quatre français et
beaucoup de polonais et ensemble ils ont chanté
joyeusement « Aux Champs Élysées » !... Et Jean
a été frappé encore par cette anecdote que lui a
rapportée un copain : lorsque les "Indignés"
espagnols se sont moqués dans la rue d’un
groupe de JMJ, les JMJ se sont agenouillés et ont
chanté le Salve Regina. Du coup, les "Indignés" se
sont tus et ont poursuivi leur chemin...

Jean-Marie DOMVAL






  Mentions légales   Contact     Administration        Suivre la vie du site    SPIP