Paroisse Saint Vincent de l’Hermitage
Paroisse Saint Vincent de l’Hermitage


Homélie du Père Bruno Deroux

Voici ci-dessous le texte de l’homélie que le Père Bruno Deroux a prononcée lors de la messe de rentrée de la paroisse saint Vincent de l’Hermitage, le dimanche 28 septembre 2008.


 

Jésus est en conflit avec les grands prêtres et les anciens du peuple. Il leur reproche de ne pas avoir cru en la Parole de Jean-Baptiste.
Ils avaient pourtant des principes, ils respectaient scrupuleusement la Loi, mais leur cœur était fermé, ils ne changeaient pas. Ils faisaient partie de ces "honnêtes gens" que décrit Charles Péguy dans ce texte que je ne résiste pas à vous lire :

"On a vu les jeux incroyables de la grâce pénétrer une mauvaise âme et même une âme perverse et on a vu sauver ce qui paraissait perdu. Mais on n’a pas vu mouiller ce qui était vernis, on n’a pas vu traverser ce qui était imperméable, on n’a pas vu tremper ce qui était habitué... les honnêtes gens ne mouillent pas à la grâce. C’est que plus précisément, les plus honnêtes gens, ou simplement les honnêtes gens, ou enfin ceux qu’on nomme comme tels, et qui aiment à se nommer tels, n’ont pas de défauts eux-mêmes dans l’armure. Ils ne sont pas blessés. Leur peau de morale, constamment intacte, leur fait un cuir et une cuirasse sans faute. Parce qu’ils ne sont pas blessés, ils ne sont pas vulnérables. Parce qu’ils ne manquent de rien, on ne leur apporte rien... La charité même de Dieu ne panse point celui qui n’a pas de plaies."

Il est difficile de décrire mieux que Charles Péguy ce qu’étaient ces grands prêtres et anciens d’Israël au temps de Jésus ! Alors, pour Jésus, la situation est bloquée... Comment communiquer avec eux ? Les prendre de front ? Impossible !... Alors Jésus passe par une petite histoire, une parabole, aussi courte que limpide. Deux fils face à leur père : l’un dit oui mais ne fait pas... l’autre dit non mais finalement fait le travail !
Une histoire qui rejoint d’autres passages de la parole de Dieu : "Moi le Seigneur, je dis et je fais !" témoigne Ézéchiel ... Jésus lui-même dira dans l’Évangile de Matthieu : "Il ne suffit pas de me dire Seigneur, Seigneur ! Il faut faire la volonté de mon père !"... ou encore : "Faites tout ce qu’ils peuvent vous dire, mais ne les imitez pas ; ils disent et ne font pas !" Ne pas se contenter de parler mais agir ! "Je vous en prie, disait Saint Antoine de Padoue, que les paroles se taisent et que les actions parlent ! "...
On connait cette célèbre parole de Charles Péguy encore : Ils ont les mains propres, mais ils n’ont pas de mains !"
Et Jean-Marie Vianney, curé à Ars, qui avait l’habitude de dire aux parents : "Vos enfants se souviendront bien plus de ce que vous avez été pour eux que ce que vous leur auriez dit !"






  Mentions légales   Contact     Administration        Suivre la vie du site    SPIP