Paroisse Saint Vincent de l’Hermitage
Paroisse Saint Vincent de l’Hermitage


Édouard et Saint Antoine
 

Jeudi 3 septembre. 8 h. C’est la rentrée. Petit
déjeuner avalé et dents brossées, il s’agit
maintenant de s’habiller dans une atmosphère
que l’on sent déjà électrique car il manque
quelque chose : la ceinture du pantalon !

Ensemble nous cherchons dans une pièce, puis
deux puis trois. Puis nous recommençons. Mais
l’heure tourne et il faut partir. Soudain mon fiston
se plante devant moi : "Tu vois c’est la rentrée, on
est pressé, on a cherché partout et on l’a oublié."
Mais qui donc avons-nous oublié ? "Saint Antoine",
me répond mon fils. Il faut dire que dans la
famille, Saint Antoine est un saint que nous prions
souvent et qu’il nous a souvent aidé à retrouver
des objets que nous croyons perdus (et la liste est
longue...). Nous invoquons donc St Antoine avec
ces mots que je tiens de ma grand-mère : "Saint
Antoine, vieux grigou filou rendez donc cette
ceinture qui n’est pas à vous"* . Et en levant les
yeux, nous voyons la ceinture pendue à une
chaise. "Merci Saint Antoine" retentit dans la
maison.

Hasard ? Coup de chance ? Et si c’était une des
facettes de la communion des saints ? N’hésitons
pas à inciter nos enfants à invoquer les saints.

Emmanuelle SAUPÉ


*Que l’église pardonne cette invocation peu orthodoxe





  Mentions légales   Contact     Administration        Suivre la vie du site    SPIP