Paroisse Saint Vincent de l’Hermitage
Paroisse Saint Vincent de l’Hermitage


[ galerie ]

Collégiale Saint Julien

Si tu libère... (fiche G 212)

Un pasteur et deux prêtres

Première lecture

Une chaîne humaine

Au plus prés de l’autel

Tous dans un grand cercle

Verre de l’amitié

Moment pour échanger

On prends le temps

La joie d’être ensembles

Le visuel de cette année

2018

Des chaînes de fer

« Si tu dénoues les liens de servitude ». L’office œcuménique du 24 janvier 2018 à la Collégiale Saint Julien de Tournon, nous a plongé dans l’histoire des peuples des Caraïbes et les contradictions de la christianisation de cette région.


 

L’introduction à cette célébration, tirée du livret de la prière pour l’Unité des chrétiens, est particulièrement succinct et expressive : « Chers amis en Christ, nous voici rassemblés pour prier pour l’unité. rendons grâce à Dieu pour notre héritage chrétien et pour l’action libératrice et salvatrice du Seigneur dans l’histoire humaine. Les textes pour la Semaine de prière pour l’unité des chrétiens de cette année ont été préparés par les églises des Caraïbes. l’histoire du christianisme dans cette région est paradoxale. D’une part, la bible a été utilisée par les colonisateurs pour justifier la soumission imposée aux premiers habitants de ces terres, et celle d’autres êtres humains qui furent déportés d’Afrique, d’Inde et de Chine. Un grand nombre d’entre eux ont été exterminés, enchaînés et asservis, soumis à d’injustes conditions de travail. D’autre part, la bible est devenue source de consolation et de libération pour beaucoup de ceux qui ont souffert sous le joug des colonisateurs. »
« Aujourd’hui, la bible continue d’apporter consolation et libération, encourageant les chrétiens des Caraïbes à réfléchir aux situations qui actuellement portent atteinte à leur dignité humaine et à leur qualité de vie. Alors que les chaînes de fer de l’esclavage tombent de nos mains, un nouveau lien d’amour et de communion émerge dans la famille humaine, exprimant l’unité pour laquelle prient nos communautés chrétiennes. »

Nous n’avons pas reçu un esprit qui nous rend esclave et nous ramène à la peur.
Après chaque prière et répons de la prière pour la réconciliation, un des intervenants laisse tomber à terre une chaîne de fer.

  • Des structures qui avilissent la dignité humaine et introduisent de nouvelles formes d’esclavage, délivre-nous, Seigneur.
  • Des décisions et des actes qui réduisent nos frères et sœurs à la pauvreté, à la marginalisation ou à la discrimination, délivre-nous, Seigneur.
  • De la crainte et du soupçon qui nous séparent les uns des autres et nous conduisent au désespoir, délivre-nous, Seigneur.

Le Seigneur est notre force et notre libérateur, il est notre salut. Qu’il nous délivre du péché et nous guide vers sa sainte demeure.

Livret de la préparation






  Mentions légales   Contact     Administration        Suivre la vie du site    SPIP