Paroisse Saint Vincent de l’Hermitage
Paroisse Saint Vincent de l’Hermitage


Comme un petit bébé...
 

A quoi peut bien ressembler Dieu ? C’était la
question que se posait un garçon. Un camarade
lui répondit : « Il doit ressembler à quelqu’un de
bien ! ». « Est-ce qu’il a une barbe ? » demandait
un autre. Un autre surenchérissait : « Peut-être
qu’il ressemble à du feu ? Le feu, c’est beau à
voir, mais on n’ose pas s’en approcher ! ».

Il n’est pas facile de se représenter Dieu. Dans
l’ancien testament, Dieu ne montre pas son
visage. C’est pourquoi, les juifs ne veulent pas se
le représenter, même pas prononcer son Nom.
Pourtant des personnages comme Élie et Samuel
ont perçu sa présence, ont compris qu’Il parlait au
cœur.

Dans l’Évangile, Dieu se révèle de manière
inattendue, surprenante, émouvante même. Des
anges en effet ont annoncé à des bergers, dans la
nuit de Bethléem : « Vous trouverez un nouveau-né,
emmailloté et couché dans une mangeoire.

C’est le Sauveur, le Messie, le Seigneur ».

– Quoi ? Le Seigneur, le Tout-Puissant se montre
sous le signe d’un bébé sans défense, tellement
pauvre qu’il est couché sur de la paille, en guise
de berceau ? C’est stupéfiant !

– En effet ! Peut-être qu’ainsi, les hommes
comprendront que le fils de Dieu, incarné dans
un corps humain, ne vient pas sur terre pour
prendre le pouvoir (Hérode, rassure-toi !) mais
pour se faire proche d’eux, pour partager le sort
des plus pauvres, se faire solidaire de tous.

Noël, c’est l’évènement qu’on ne peut pas
s’arrêter de célébrer. C’est l’évènement où Dieu
nous parle au cœur. Un événement sans bruit.
Une lumière divine. Comment désormais ne pas
embrasser le Dieu qui s’est fait bébé ? Comment,
à son imitation, ne pas nous faire proches et
solidaires des plus petits et des plus humbles ?

Père Raymond PEYRET






  Mentions légales   Contact     Administration        Suivre la vie du site    SPIP