Paroisse Saint Vincent de l’Hermitage
Paroisse Saint Vincent de l’Hermitage


[ galerie ]

La salle

Photo 2

Photo 3

Photo 4

Tenture

Carême : L’espoir d’un monde meilleur a été partagé

Le CCFD-Terre Solidaire a proposé une riche soirée de jeûne, partage et prière


 

Bien en évidence, une tapisserie présentant une belle croix colorée a constitué le décor principal de la soirée d’entrée en Carême du CCFD Terre-Solidaire en nord Drôme-Ardèche, le 7 mars, à la Maison des Associations de Saint Vallier.
Daniel Guigard, responsable du Comité pour l’unité Valloire-Galaure-Hermitage et président diocésain, a accueilli les participants et tout particulièrement Henri Tournay, son prédécesseur sur le nord-Drôme, initiateur de ce rendez-vous annuel. Il a fait remarquer que le Carême est un temps de préparation, un temps qui permet de « faire le lien » : lien avec nous-mêmes en nous débarrassant du superflu grâce au jeûne, lien avec Dieu à travers la prière, lien avec nos frères et sœurs en humanité à travers le partage. La soirée a elle aussi eu ses temps de jeûne, de partage et de prière et a permis de faire le lien entre évangélisation et solidarité.

Un temps conséquent en petits groupes a permis aux uns et aux autres de réfléchir sur un des thèmes proposés : évangélisation et charité, évangélisation et développement, évangélisation et dialogue interreligieux, une expérience de communion entre chrétiens.

Jean-Pierre Vigne, prêtre accompagnateur de l’équipe de préparation a commenté les découvertes exprimées par chacun des groupes : le message de l’Évangile est un message pour aujourd’hui et toujours aussi pertinent ; l’évangélisation passe par une vie cohérente, une vie d’amour, de soi et des autres ; toujours chercher à comprendre l’autre, à le rendre plus heureux, plus reconnu et plus solidaire, en somme faire croître l’humain en lui ; toujours chercher à mieux comprendre les autres religions et voir comment elles sont porteuses de bonheur et de lumière.
Le temps de prière a commencé par la lecture du psaume 32 ; les mots du psalmiste font entrer dans cette perspective universelle qui relie le ciel et la terre comme les extrémités de la croix. Deux exemples ont illustré cette affirmation : le dialogue interreligieux soutenu au Tchad par le CCFD et un acte concret de solidarité en Centrafrique entre chrétiens et musulmans.

En conclusion, retenons ces mots de la Fraternité Charles de Foucauld extraits de la prière finale : « le partage, c’est aussi recevoir, croire que l’autre a quelque chose à m’apporter, quelque chose qui me manque : un sourire, l’écoute, la gratuité, l’émerveillement, la solidarité, le respect de l’autre ».

Bernard BADEL


http://www.ccfd-terresolidaire.org
mél : ccfd26 ccfd-terresolidaire.org





  Mentions légales   Contact     Administration        Suivre la vie du site    SPIP