Paroisse Saint Vincent de l’Hermitage
Paroisse Saint Vincent de l’Hermitage


[ galerie ]

Le 6 avril 2016 à LARNAGE

Dans le public

De nombreuses personnes souhaitent venir en aide à des familles contraintes de quitter leur pays.

Accueil de réfugiés à Larnage : dans quelles conditions ?

Une cinquantaine de personnes, en présence des représentants de la municipalité dont Max Osternaud, maire de Larnage, et du Père Philippe Maurin, ont participé à la réunion publique du 6 avril 2016 à Larnage. De nombreuses personnes souhaitent venir en aide à des familles contraintes de quitter leur pays pour sauver leur vie. Élisabeth Dumaine, présidente de l’Association Saint-André, les a accueillis et a rappelé le contexte de l’action à mettre en place pour l’accueil des réfugiés.


 

Dans le cadre du dispositif gouvernemental mis en place pour l’accueil des réfugiés, les maires ont reçu une information concernant le rôle de l’État et le rôle des communes.

L’accueil des réfugiés étant assuré par l’État n’est donc pas, par nature, à occasionner pour les communes des frais liés à leur prise en charge. La commune de Larnage ne dispose pas de logements sociaux vacants. Toutefois l’Association Saint-André de Larnage dispose d’une maison dont elle est propriétaire et qui est actuellement inoccupée. Elle est prête à la mettre à disposition pour l’accueil et l’hébergement de personnes ayant obtenu le statut de réfugiés sans prise en compte de la nationalité ou de l’appartenance confessionnelle de celles-ci . Mais elle n’est pas en mesure d’assumer seule cet accueil qui s’inscrit dans la durée et pour lequel on recense au moins dix postes de travail. : administratif, vie quotidienne, emploi, français langue étrangère, scolarité, santé, logement, logistique (véhicules, ordinateurs, équipement d’un logement), communication, financement. Et elle ne peut s’engager pour des demandeurs d’asile en situation irrégulière.

Pour la Drôme, le directeur départemental de la cohésion sociale a été chargé par le préfet d’assurer le rôle de coordonnateur local afin d’organiser cet accueil.

Pour la Préfecture de la Drôme, l’Association Diaconat protestant, spécialiste des questions d’asile sur le département, a été chargée d’assurer le recensement des initiatives privées. Les familles souhaitant apporter leur soutien aux réfugiés par la mise à disposition de logements ou par l’apport de dons (équipements et autres) doivent se signaler à :
refugies.drome-ardeche diaconat26-07.org

Les personnes présentes se sont déclarées favorables à la création d’une association et un petit groupe travaille à la rédaction des statuts qui seront présentés à l’assemblée générale prévue le mercredi 11 mai 2016 à 20h salle Arena à Larnage
Élisabeth DUMAINE






  Mentions légales   Contact     Administration        Suivre la vie du site    SPIP