Paroisse Saint Vincent de l’Hermitage
Paroisse Saint Vincent de l’Hermitage


A l’assemblée générale de la paroisse

Un public clairsemé mais attentif a assisté, le 9 avril dernier, à l’assemblée générale de la paroisse Saint
Vincent de l’Hermitage.


 

La paroisse n’a pas de rendez vous annuel
régulier comme les autres associations, cela
n’empêche nullement un rendez-vous structuré
autour des finances et aussi une libre expression
des besoins et des ressentis. Trente personnes de
l’Hermitage ont participé à cette assemblée
générale, dont les Pères Bruno Deroux, Raymond
Peyret et Max Delarocque ainsi que Mme
Bernadette Durand adjointe aux travaux et aux
affaires cultuelles représentant M. Gilbert
Bouchet, Maire de Tain l’Hermitage.
✔ Au cours de la première partie, animée par MM.
Bernard Mellot, économe diocésain, et Maurice
Guigard, délégué aux legs pour le diocèse, nous
avons découvert toute l’importance des legs dans
l’histoire de l’Église et même encore aujourd’hui.
Sur notre diocèse les legs ne représentent que
4% des ressources alors qu’au niveau national
cette proportion monte à 12%. Le diocèse répond
à toutes demandes d’information sur ce sujet qui
concerne bien des familles car il est parfaitement
possible de léguer à l’association diocésaine sans
défavoriser en aucune façon les ayants droits.
✔ Le Denier de l’Église, source majeure des
revenus du diocèse, a de plus en plus besoin de
nouveaux donateurs. Sur l’Hermitage, leur
nombre a chuté de 13% en trois ans soit une
diminution de 75 donateurs (586 à 511). Dans un
premier temps la collecte avait poursuivi sa
progression pour marquer un léger retrait en
2009 avec 80 367,64 €. Rappelez-vous qu’il y a
203 raisons de donner, cette collecte sert à
salarier les personnes œuvrant pour le diocèse
(120 prêtres + 33 animateurs + 23 administratifs
+ 16 religieux + 11 séminaristes = 203).
✔ Enfin l’examen graphique de certains postes
financiers de la paroisse à surpris les
participants :
● Baisse de 11 % seulement du montant global
des quêtes malgré une chute de 23 % du
nombre de messes (301 en 2006 et 231 en
2009).
● Photos des travaux à la cure de Tain
l’Hermitage (chaudière, aménagement du 2ème
étage) et participation de la paroisse à hauteur
de 20 à 25 % du coût total des travaux.
● Évolution des dépenses d’énergie pour chaque
église, chaque cure et chaque salle de réunion
et quelques mauvaises surprises.
Par ailleurs les travaux conséquents envisagés
pour l’année 2010 ont permis à Madame Durand
de préciser les budgets alloués par la mairie :
80 000 € pour la chaufferie de l’église de Tain et
50 000 € pour la rénovation de l’orgue.
✔ Le repas autour du buffet bien garni à facilité
les contacts avec l’économe diocésain qui a
participé à l’ensemble de la
soirée, tout comme Mme
Durand. Le public a été
agréablement surpris par la
qualité des diapositives qui
furent présentées.
Une discussion aimable et
amicale entre les participants
et le Père Bruno a clos cette
assemblée générale.
Daniel GUIGARD






  Mentions légales   Contact     Administration        Suivre la vie du site    SPIP